Radio Gazelle, Marseille 98 fm

 Gazelle Info

des enfants mangeront froid dès ce lundi

des enfants mangeront froid dès ce lundi
mars 08
18:16 2015

Le mouvement de grève à la cantine risque de devenir quotidien jusqu’au 20 mars

Aux Caillols (12e), les parents de la petite école maternelle n’ont pas passé des vacances sereines. En cause ? La grosse galère qui s’annonce sur le front de la cantine. Comme elle l’avait laissé entendre, la CGT Territoriaux veut « durcir » son mouvement entamé il y a six mois. Jusqu’ici limité au seul vendredi midi, il risque de devenir quotidien jusqu’au 20 mars. Concrètement, les agents des écoles seront invités à débrayer d’une à trois heures chaque jour. Point d’orgue de cette semaine de mobilisation, un rassemblement le jeudi 12 mars à 10h devant la mairie, accusée de « jouer le pourrissement » en« refusant tout dialogue social » avec le syndicat. Le seul à maintenir son appel à la grève.

« Ma fille pleure pour ne plus manger à la cantine »

Audrey, maman d’une petite fille scolarisée à la maternelle des Caillols, craque : « Les enfants mangent déjà un pique-nique tous les vendredis midi depuis octobre ! Ma fille pleure pour ne plus manger à la cantine. » Impossible pour les familles dont les parents travaillent, de récupérer leurs enfants à 11h30 le mercredi et le vendredi . « Certains parents sont au bord du licenciement suite à des absences répétées pour aller chercher leurs enfants, d’autres n ont quasiment plus de jours de congés pour cet été car ils les ont déjà posés », se désespère Audrey. Elle n’est pas la seule à se dire« outrée » de ce conflit qui s’éternise. À la mi-février, plusieurs écoles du 8e arrondissement manifestaient au Rouet leur ras-le-bol. « Il faut que la Ville reprenne le dialogue avec les agents », incitait Séverine Gil, à la tête du Mouvement des parents du 13 (MPE13).

Si les revendications de la CGT semblent « outrancières » pour certaines familles qui s’en sont procuré le détail (tarif préférentiel à la cantine pour les enfants des agents, tarifs de voyage avantageux pour les catégories C ou « une veste polaire et chaussures » par saison), « d’autres sont légitimes », reconnaissent les parents. Ainsi, le faible taux d’encadrement des enfants (une Atsem pour 30 enfants de maternelle, une pour 60 en primaire !) pose problème : « Ainsi la cantine, soupire Bernard, papa au Camas (5e), c’est du coup un temps de stress pour les enfants. Les agents sont débordées, parfois elles bousculent les enfants, les houspillent. » La CGT réclame avant toute chose des embauches. Ce que se refuse à envisager la mairie : « Les restrictions budgétaires ne permettent pas d’embauches », lâchait, le mois dernier, Yves Moraine, le maire UMP des 6e-8e arrondissements. « Le problème, c’est surtout qu’on souffre de 40 % d’absentéisme chaque jour », accuse Danielle Casanova, l’adjointe UMP à l’éducation. Un chiffre similaire à celui d’autres services municipaux, tels les musées et les bibliothèques.

Jean-Luc Crozel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d149027545/htdocs/.gazelle/wp-content/themes/gazelle/includes/single/post-tags.php on line 5
Partage

Articles connexes

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter une?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

mars 2015
L M M J V S D
    Avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031