Radio Gazelle, Marseille 98 fm

 Gazelle Info

Marseille : le paradoxe du tramway de la rue de Rome

Marseille : le paradoxe du tramway de la rue de Rome
mars 09
20:26 2015

Embellie par les travaux du nouveau tramway, la nouvelle artère laisse perplexe une partie des commerçants car des enseignes « au rabais » ont racheté à bas prix des fonds de commerce liquidés par les travaux.

Qui dit nouveau tramway, dit en principe attractivité. Qui dit tramway dans la rue de Rome du centre-ville de Marseille, dit aujourd’hui perplexité. C’est en résumé le sentiment d’une partie des commerçants de cette célèbre artère marseillaise entre le cours Belsunce et la place Castellane. Après 3 ans de travaux, le chantier touche à sa fin. Les nouvelles rames devraient circuler d’ici le mois de mai, mais en attendant les questions restent nombreuses pour les commerçants.

Sur les 250 enseignes le long de la rue, une soixantaine ont mis la clé sous la porte explique Nicole Richard-Verspieren, vice-présidente de la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME 13). Soit en déposant le bilan, soit en revendant. Et c’est là que le bât blesse selon elle. Loin des hauts-standards, ces nouveaux commerçants proposent, selon elle, des devantures « bas de gamme ».

Un décret municipal pour embellir les boutiques

« Pendant la période qu’a duré le chantier, ils ont négocié le rachat de certaines boutiques à très bon prix. Mais ils ne font aucuns travaux. Il n’y a aucune porte vitrée, ça ressemble à un hangar », déplore-t-elle. Vérification faite auprès de ces nouveaux arrivants, ça se confirme. Encore en réfection, certains, surtout dans la partie basse de la rue de Rome, ressemblent davantage à de petits entrepôts low-cost qu’à des boutiques. Un commentaire ? « Non, merci, je n’ai pas le temps », nous répond poliment l’un d’eux.

« Si les boutiques ne sont pas attractives, la rue ne sera pas attractive », résume Nicole Richard-Verspieren en envisageant de rédiger un courrier à destination de la mairie. « En dessous de 80 m², il n’est pas obligatoire d’avoir une vitrine, mais il faudrait un décret municipal pour obliger à faire quelque chose », milite la vice-présidente de la CGPME 13. Seul signe positif selon elle : des commerces traditionnels envisageraient de s’installer dans la nouvelle rue de Rome. Une attractivité qui reste à confirmer donc.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d149027545/htdocs/.gazelle/wp-content/themes/gazelle/includes/single/post-tags.php on line 5
Partage

Articles connexes

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter une?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

mars 2015
L M M J V S D
    Avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031