Radio Gazelle, Marseille 98 fm

 Gazelle Info

Un Français forcé de passer un test… de français

Un Français forcé de passer un test… de français
avril 18
23:08 2015

Alors que la CAQ veut imposer une période d’essai de trois ans aux immigrants pour qu’ils apprennent la langue de Molière, un Français résident permanent a été forcé de passer un test de français de base pour prouver ses connaissances.

Totalement intégré à sa société d’adoption, Florian Van Wambeke, qui est coiffeur dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, a décidé de demander la citoyenneté en février, après sept ans au Québec. À l’étape où il devait fournir une preuve de nature linguistique, Florian a exhibé son diplôme professionnel en coiffure délivré par le ministère de l’Éducation nationale français, comme le demandait Immigration Canada.

Or, quelques semaines plus tard, le ministère lui a envoyé une missive mentionnant que son dossier était incomplet faute d’avoir prouvé qu’il parlait français. «C’est complètement ridicule, tous mes papiers sont en français», indique-t-il.

Test à 300 $

Pour prouver qu’il parle bien français, le Français d’origine a donc été contraint de passer un test de connaissances qui lui a coûté 300 $. Or, ce test ne se donne que quelques fois par année à Québec, et Florian, qui disposait de trois mois pour compléter son dossier, risquait de voir tout le processus annulé. Il a donc été contraint de se rendre à Montréal pour passer son test à l’Université McGill. «Je ne voulais pas prendre de chance, ajoute-t-il, désapprobateur, la blague a coûté au moins 500 balles.»

Évidemment, le coiffeur a réussi le test pour débutant haut la main. «Ce n’est pas fait pour des francophones, ce test-là», assure-t-il. La première partie de l’examen consistait à désigner la bonne image correspondant à une expression aussi banale que «le fruit est jaune». Une autre partie de l’épreuve consistait à simuler un appel téléphonique.

Fouillis

Tout en comprenant devoir suivre une démarche rigoureuse afin d’obtenir sa citoyenneté canadienne, Florian déplore le fouillis dans lequel plusieurs Français d’origine se trouvent afin de pouvoir prouver qu’ils parlent la langue. «Je ne suis pas un cas isolé.»

Il souhaite aussi marquer une différence entre les nouveaux arrivants, notamment ciblés par la CAQ afin qu’ils prouvent leur adhésion à la culture et à la langue québécoise et sa situation, lui qui habite ici depuis sept ans.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d149027545/htdocs/.gazelle/wp-content/themes/gazelle/includes/single/post-tags.php on line 5
Partage

Articles connexes

0 Commentaires

Pas encore de commentaires!

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter une?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

avril 2015
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930