Radio Gazelle, Marseille 98 fm

 Gazelle Info

Marseille : Les « vélibs » en roue libre

Marseille : Les « vélibs » en roue libre
mars 05
09:44 2016

La société JC Decaux a rappelé lundi 4 600 vélos en libre-service potentiellement dangereux.
Une première pour les Vélibs. Ce sont 4 600 vélos à louer à travers toute la France qui ont été récupérés par ce lundi JC Decaux, l’entreprise responsable notamment des « Vélos » marseillais. La décision a été prise suite à un problème au niveau des freins à l’arrière, repéré par le constructeur japonais Shimano.

Sur les 1 000 « Vélos » marseillais, 10% seront donc réparés, bien que Cyclocity, chargée du maintien des vélos dans les métropoles françaises n’ait déclaré aucun incident jusque-là. Quant aux vélos toujours en station, ils auraient été épargnés par ce défaut quelque peu gênant au moment de dévaler la colline de la Bonne Mère. Les véhicules fraîchement réparés seront à nouveau utilisables dès le mois d’avril alors que le constructeur s’excuse « pour la gêne occasionnée ». Il s’agit d’un « problème de construction ponctuel », affirme Sarah, conseillère clientèle pour Le Vélo Marseille. De quoi rassurer les nombreux utilisateurs puisqu’à Marseille on compte 10 000 abonnés et 800 000 cyclistes occasionnels par an.

Présents à Marseille depuis 2007, les vélos en libre-service sont le fruit d’un pari fait par la mairie de la ville : celui de mettre à disposition du plus grand nombre ce moyen de transport simple et surtout écologique. Toutefois, cette ambition a un coût : 3 267 euros par an et par vélo selon Benoît Beroud, fondateur de la société de conseil Mobiped qui s’est exprimé dans Le Monde. Une information qui a par la suite été niée par la mairie, estimant le coût à 2 809 euros environ. Toutefois, la note reste salée, ce qui explique sans doute la promptitude de JC Decaux à remplacer ses vélos.

Myriam Mariotte

Partage

Articles connexes

mars 2016
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031